Cahiers du DSA

Préparer le littoral à la montée des eaux
Dolus d’Oléron comme laboratoire d’un aménagement résilient

Le changement climatique est souvent envisagé à l’échelle globale, mais on se figure moins ses conséquences à l’échelle locale. Or les territoires vont être fortement impactés par ce phénomène qui va s’accélérant. C’est en particulier le cas des littoraux, soumis à la montée du niveau de la mer et aux risques accrus de submersion. Cette étude, qui s’inscrit dans le cadre de l’appel à idées « Imaginer le littoral de demain », a pour vocation d’envisager et d’anticiper ces transformations sur le territoire de l’Île d’Oléron, et en particulier sur la commune de Dolus, qui constitue ainsi un laboratoire pour penser un aménagement résilient. Quels vont être les effets d’une montée des eaux d’1 mètre à l’horizon 2100, et comment adapter le territoire à ces bouleversements ?
Il s’agit dans un premier lieu de prendre le temps du recul et de la réflexion face à l’urgence voire au catastrophisme qu’impliquent ces changements majeurs, en envisageant les mutations du territoire sur le temps long. C’est ainsi une leçon de sagesse qui peut être tirée de la succession des établissements humains sur l’île, qui ont tour à tour négocié avec leur milieu naturel, jusqu’à l’urbanisation empressée des Trente Glorieuses. Deux scénarios prospectifs prolongent cet historique et s’interrogent sur les conséquences et la possibilité de deux attitudes radicales : ne rien faire ou se replier dans l’urgence. Nous proposons ensuite une troisième attitude, qui vise à anticiper sans tarder les changements provoqués par la montée des eaux et l’aléa de submersion, tout en mettant en oeuvre une adaptation graduelle sur le long terme. La stratégie qui en découle articule la mise en place d’une politique de relocalisation des habitations et activités menacées, la reconfiguration des infrastructures de mobilité, et la reformation du cordon dunaire, seul élément à même de faire rempart à l’eau. Enfin nous développons cinq projets pilotes qui visent à imaginer différentes manières d’habiter l’épaisseur retrouvée du littoral, entre les bourgs historiques, implantés sur la crête géologique, et la plage rendue à son état de nature.

Commanditaires

Mairie de Dolus d’Oléron

Pays Marennes-Oléron

Direction départementale des territoires et de la mer des Charentes maritimes (DDTM17)

Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer

Étudiants
Hortense Goupil
Emilien Josseau
Oscar Schlumberger

Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.