Cahiers du DSA

Parc pluriel, un dispositif paysager pour les Hauts de Melun

L'image négative des quartiers Nord de Melun est une question centrale pour la ville. Elle souhaite la faire évoluer en multipliant des opérations d'urbanisme d'importance sur ce territoire ; plan de rénovation urbaine, construction d'un écoquartier, d'un hôpital, d'un centre de recherche et d'un zone d'activité. Ces projets sont rendus possibles par le report de d'actuelle rocade (RD605) derrière l'écoquartier, sur les terres agricoles. En s’appuyant sur le déclassement de la RD 605, la ville interroge le DSA sur la mise en cohérence de ces différentes entités pensées et conçues de façon indépendante.

La présente étude propose de se servir du parc comme levier d'action sur ce territoire. Il est un outil flexible et évolutif qui permet de s’adapter aux différentes problématiques auxquelles se heurte le territoire. Ce choix est un moyen de créer une vision commune, un espace commun aux différents quartiers, tout en se raccrochant au paysage du plateau de la Brie. Trois parcs complémentaires sont créés afin de répondre à différentes problématiques ; le parc métaphore du territoire, le parc bien commun entre quartiers ainsi que le parc lisière entre terres agricoles et ville.

Commanditaire
Ville de Melun

Étudiants
Margot Jeanjean
Camille Lamellière
Alessandra Marcon
Francesca Scattoni

Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.