Cahiers du DSA

Les cinq villes de Castelnaudary
De l’éco-quartier au territoire durable

Depuis quelques dizaines d’années, l’extension péri-urbaine de Castelnaudary s’est faite en parallèle de la paupérisation du centre ancien.

En pleine croissance, la ville désire s’impliquer dans une logique durable. La DDTM de l’Aude suggère alors d’appliquer les critères de la Charte Nationale des Éco-quartier au centre ancien.
C’est un urbanisme de projet qui est ici défendu. La méthode est flexible, elle exprime des idées et ouvre le champ des possibles. La ville d’aujourd’hui se construit par de petites interventions dialoguant avec l’existant. Autonomes dans le temps, situées dans l’espace, les entités présentées s’attachent à faire de Castelnaudary une ville plus souple, plus agréable et plus durable.

Dans ce sens, il semble impératif d’avoir, au préalable, une connaissance fine de la ville et de son territoire. Les interventions présentées répondent à une situation générale, comme à la spécification d’un lieu, afin de combiner les énergies et d’entrelacer les problématiques.

Commanditaires
Mairie de Castelnaudary

Direction départementale des territoires et de la mer de l’Aude (DDTM11)

Étudiants
Antoine Collet
Valérie Dumont
Ksenia Tolkacheva
Gustave Yver

Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.