Cahiers du DSA

Le rêve et le réel
Revitalisation d’une ville argonnaise

Cette étude concerne la redynamisation du centre-ville de Sainte-Ménehould, une commune rurale de moins de cinq mille habitats, véritable ville dans la campagne sur les boucles de l'Aisne, en Argonne Champenoise. Ce travail explore un cas exemplaire de petite ville française en déclin : un patrimoine difficile à entretenir, des commerces qui s'échinent à demeurer en centre-ville, et une véritable angoisse des pouvoirs locaux qui peinent à trouver des investisseurs.
Cette situation conduit souvent à opérer des choix irrationnels et à long terme problématiques : grignotage des terres agricoles, construction de centres commerciaux en périphérie et syndrome de la prévalence de l'opportunisme sur une vision de long terme. Ici, ces opportunités immédiates sont confrontées au projet municipal qui vise à redynamiser la commune de façon durable. Le projet ambitionne ainsi de faire de Sainte-Ménehould la "capitale mondiale des couleurs", en s'appuyant sur un marketing urbain.
Cette étude accompagne la volonté municipale et propose de la rattacher à la réalité de son territoire. Elle questionne le postulat initial selon lequel le réel ne suffit pas, faute d'être assez attractif. En fin de compte, elle propose de considérer que le super réel de Sainte-Ménehould suffit presque, et que grâce à une touche d'enchantement, le rêve est à même de me sublimer.

Commanditaires
Ville de Saint-Ménehoud
Direction départementale des territoires de la Marne (DDT 51)

Étudiants
Mathias Broniatowsli
Charles-Élie Delprat
Camille Fauvel
Nathan Paulot

Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.