Cahiers du DSA

La Petite Ceinture ferroviaire de Paris et ses espaces urbains
De la séparation à l'ouverture progressive

La Petite Ceinture de Paris sera une promenade. Telle est aujourd’hui la volonté de la Ville de Paris. Cette décision modifie profondément le rapport de l’infrastructure ferroviaire aux espaces urbains qui la côtoient. L’étude nous amène ainsi à nous pencher sur les lieux de frottement qui existent entre ces deux systèmes jusqu’alors déconnectés.
Il s’agit d’apporter une dimension architecturale, encore peu abordée, à la problématique urbaine et non de mener un énième questionnement sur le devenir programmatique de l’infrastructure. Le registre architectural développé s’inscrit dans une volonté forte de faire projet et d’apporter une attitude et des réponses à la réhabilitation de la friche ferroviaire. Afin d’appuyer le caractère unique et informel de ce « contre-espace » de la ville de Paris, l’étude élabore une démarche alternative à l’aménagement de l’espace public en s’appuyant notamment sur les spécificités de l’ouvrage.

Commanditaires
Ville de Paris
SNCF

Étudiants
Patricia Chareunphol
Fanny Orset
Guillaume Sicard

Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.