Cahiers du DPEA

Réinventons la place Des Fêtes et la place Gambetta

Cette étude s’inscrit dans le cadre de l’appel à projet de la ville de Paris, « Réinventons nos places! », lancé par Anne Hidalgo en juin 2005. Il concerne le réaménagement de sept grandes places parisiennes : Bastille, Fêtes, Gambetta, Italie, Madeleine, Nation et Panthéon.
Associé au collectif DIDO!, le DPEA architecture post-carbone a été mandaté pour travailler à la fois sur la place des Fêtes et la place Gambetta. Cette rencontre entre différents acteurs est l’opportunité de faire converger deux modes de conception qui s’ignorent : une approche participative et sociale avec une approche simulatoire et technique. Ce double regard met au centre de la conception la notion de confort afin de permettre la diversification des usages sur chacune des places et anticiper les besoins des habitants.
Cinq grandes thématiques ont été mises en avant: lumière de jour et lumière de nuit, végétalisation, commerces et animations, mouvement et repos, ville de la ressource et ville du confort. Ces thématiques ont constitué l’occasion de croiser analyse environnementale et étude des usages. Afin d’identifier les déterminants du confort sur chacune des places, pour le climat comme pour les activités diverses, la temporalité devient l’unité de référence de ces analyses. Cette description des ambiances par le prisme temporel incite à ne pas construire un catalogue de phénomènes isolés, mais à en comprendre les interdépendances. L’enchevêtrement d’une double approche - technique et sensible a permis de formuler des objectifs différenciés.

Commanditaire
Elioth

Étudiants
Axel Chifflet
Nadine Durra
Jeanne Rozé
Chamsy Burreaud

Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.