Cahiers du DPEA

Les lieux d’enseignement supérieur à l’horizon 2030. Quelles transformations des pratiques pour quelles transformations énergétiques ?

L’enseignement supérieur constitue parmi toutes les activités du secteur tertiaire, un secteur riche à plusieurs titres. Sa spécificité, liée à son contenu théorique et la plura¬lité de ses usagers, mais également à ses modalités spatiales particulières, en fait un objet d’étude complexe et intéressant. De plus, ce secteur nourri par une longue histoire, subit actuellement de profondes transformations.
Les bouleversements apportés par les technologies numériques modifient les rôles des acteurs concernés et les modes d’enseignement. Par ailleurs, la mondia¬lisation de ce domaine avec la mise en concurrence des établissements, l’apparition du classement de Shanghai, la recherche de l’excellence, la forte croissance démographique et la mobilité des étudiants, transforment les attentes et les objectifs des formations. La place de l’enseignement supérieur dans les aménagements territoriaux en France devient déterminante en raison de l’importante réserve foncière qu’elle représente.
Cette étude est commandée par le département recherche et développement de EDF, qui s’intéresse, avec une vision prospective, aux transformations des pratiques du secteur tertiaire et à leurs conséquences en termes spatiales et de consommations énergétiques.
Plus en détail l’étude analyse, à l’horizon 2030, les corrélations entre évolution des pratiques, trans-formations spatiales et consommations d’énergie des étudiants et des enseignants, dans les établissements d’enseignement supérieur.
Autour de deux grands questionnements, exposés ci-après, l’étude formule des hypothèses et des scenarios, en définissant les enjeux principaux.
Peut-on percevoir dès aujourd’hui des tendances qui annoncent déjà les transforma¬tions de demain ?
Comment une question, a priori matérielle, architecturale et énergétique, soulève-t-elle la question théorique plus large de l’enseignement supérieur ?

Commanditaires
EDF

Étudiants
Marion Bonnet
Victor Caballero
Florence Capoulade
Amélie Ruleta

Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.